Clément Pimenta est un altiste français né en 2001. À l’aise aussi bien en temps que soliste, chambriste qu’en orchestre, il s’épanouit dans toutes les facettes de la vie de musicien.

À tout juste 20 ans, il se produit déjà dans de nombreux festivals : Festival International de piano de la Roque d’Anthéron, Festival Pablo Casals de Prades, Festival Musique de Chambre en Normandie, Festival International de Musique de Besançon-Franche-Comté, Les Pianissimes, le Festival George Enesco de Bucarest…

Il y partage la scène avec des artistes tels que Claudio Bohórquez, Marc Danel, Guillaume

Chillemme, David Gaillard…

Il est membre du Quatuor Astor (formé à Paris avec Vassily Chmykov, Clément Verschave et Bogeun Park) et du Quatuor Möbius, essentiellement consacré à l’interprétation de la musique contemporaine.

Il prend également part à des projets au sein de grandes formations orchestrales telles que Les Dissonances, L’Orchestre National de Lille, L’Orchestre Philharmonique du Maroc (alto solo), L’Orchestre de Paris…

Cette activité l’amène à se produire sur des grandes scènes internationales : Philharmonie de Paris, Salle Cortot, Salle Gaveau, Opéra de Lille, Cathédrale des Invalides, Philharmonie de Kiev, Nouveau Siècle de Lille, Sage Gateshead de Newcastle, Cadogan Hall de Londres, Birmingham Symphony Hall…

Il apparaît dans les médias sur France Musique, Arte Concert, France TV, Recithall, Diapason…

Originaire du Nord de la France, Clément découvre l’alto à 9 ans, à Roncq, sa ville natale. Il rejoint rapidement le CRR de Lille sous les conseils de Juliette Danel et poursuivra ensuite sa formation au CNSM de Paris, admis à 15 ans à l’unanimité du jury dans la classe de Jean Sulem. Il doit sa formation à Juliette Danel, Marc Danel, Virginie Jacquin, Jean Sulem, Marc Desmons, et a aussi bénéficié des conseils d’Adrien La Marca, Lise Berthaud, Tatjana Masurenko, Odile Auboin…

Il remporte plusieurs prix nationaux et internationaux : Prix Spécial du jury au Concours National des Jeunes Altistes 2016, Prix d’Honneur au Concours International Léopold Bellan, 2nd Prix au Concours International Triomphe de l’Art à Bruxelles…

Diplômé du CNSM de Paris, Il poursuit désormais sa formation en Suisse, à la prestigieuse International Menuhin Music Academy (IMMA), sous les conseils d’Ivan Vukcevic et Gérard Caussé.

Il est soutenu par la Fondation Meyer et les Fonds de Tarazzi.