Chilemme, Hennino, Bellom, Bach, Variations Goldberg, salle Cortot, Centre de musique de chambre de Paris

Lors de ce concert, vous goûterez au plaisir d’entendre une seule œuvre, comme on décide d’observer un seul tableau dans un musée.

Les Variations Goldberg, dans lesquelles Glenn Gould ne voyait ni début ni fin, demeure un monument de la musique de clavier en général. Dans cette partition d’une très grande richesse harmonique, Bach développe son art du duo, de la gigue, de la fugue, des danses ou des canons, avec comme force gravitationnelle rigoureuse, une basse qui se déploie au fil des trente variations.

Fasciné par cette œuvre et l’interprétation de 1981 du pianiste, Dmitry Sitkovetski – violoniste, chef d’orchestre et grand transcripteur – apporte dans sa transcription pour instruments à cordes, la fraîcheur d’une nouvelle jeunesse et une clarté entre les différentes voix. Gageons que les jeunes musiciens, issus du Centre de musique de chambre pour deux d’entre eux, sauront magnifier cet édifice monumental, « composées à l’intention des amateurs pour le plaisir de leur esprit » et capable de tirer à quiconque des larmes de joie.

 

Programme

  • Johann Sebastian Bach (1685-1750) : Les Variations Goldberg, pour trio à cordes - Transcription de Dmitry Sitkovetski

Reservation

Achetez vos billets