Jérôme Ducros, Jérôme Pernoo, Bruno Philippe, Kojiro Okada, The Strad magazine, Centre de musique de chambre de Paris, salle Cortot, 19h30, 5, 6 et 7 mars 2020, musique contemporaine, lyrisme, musique de chambre

Lors de ce concert, vous goûterez au plaisir d’entendre une seule œuvre, comme on décide d’observer un seul tableau dans un musée.

Amis mélomanes et curieux, ce concert est pour vous !

Rien ne sert de choisir, il faut écrire à point !
Telle pourrait être la maxime de ce programme, dont le compositeur, loin de tout dogmatisme, fit s’émouvoir la sphère de la musique contemporaine, il y a quelques années.
Car faut-il être progressiste ou « absolument moderne » ?

« Là n’est pas le problème du compositeur qui choisit d’écrire, avant tout, une nécessité harmonique, une nécessité de couleurs et de mélodies. Avec ces deux trios, dont il interprétera l’une des partitions, Jérôme Ducros, compositeur bien vivant, nous fait partager son amour de la musique de chambre, du mariage des instruments à cordes et du beau piano. Comme dans un ciel où les nuages se métamorphosent, il nous invite à une rêverie aux subtils développements. » nous dit Gilles Cantagrel.
De quoi réjouir l’oreille du public, tout autant que le plaisir des interprètes, dont le rôle de médiateur, ne sera que décuplé.

Programme

  • Jérôme Ducros (1974) : Trio pour deux violoncelles et piano

Reservation

Achetez vos billets